Traverser les murs, faire apparaître n’importe quoi ou n’importe qui, voyager dans le temps, soulever des montagnes, maîtriser les éléments, plonger à des milliers de kilomètres de la surface, voir dans la nuit, revivre les meilleurs moments de sa vie, vivre des moments futurs, la liste des possibilités est juste interminable.

Apprendre à maîtriser son environnement en rêve lucide, c’est accéder à tout ce potentiel et plus encore. Grâce à la modélisation de ce qui nous entoure, tout est possible. Après avoir appris à faire des rêves lucides, on est en droit de se demander, et maintenant ? Comment devenir le dieu de ses rêves ? C’est ici que ça se passe. Je vous propose d’apprendre ensemble comment prendre le contrôle quasi-total de vos rêves Lucides grâce à la modélisation.

Que signifie modélisation ?

Si c’est ce terme que j’ai choisi, c’est parce qu’il fait référence aux techniques de modélisation 3D. Celles-ci permettent de créer de magnifique décors, personnages et effets spéciaux dans les films. C’est pour appuyer le fait que dans un rêve, on peut aussi modéliser un monde irréel, mais extrêmement vibrant et encore mieux, y vivre chaque nuit ! Pour aller encore plus loin, on pourrait imaginer une seconde vie la nuit, que vous créez comme vous le désirez, sans limite et sans lois. Le rêve ultime quoi. Je m’y étais essayé et je dois avouer qu’avec suffisamment de motivation, les résultats sont surprenants.

Par où commencer

De Zéro ? Partons quand même du principe que si vous êtes sur cette page, c’est que vous êtes déjà un rêveur lucide.  Si vous n’avez pas encore obtenu votre premier rêve lucide, vous risquez de ne pas tout comprendre, mais soyez la bienvenue. C’est parti !

Environnement plutôt qu’action

La base que nous devons comprendre, c’est que dans vos rêves lucides, votre lucidité doit servir uniquement à vivre le rêve. Ce sont vos yeux. Ce n’est pas son rôle de créer les décors, les personnages et l’histoire. C’est au contraire votre inconscient qui s’en chargera. Croyez-moi, il se débrouillera beaucoup mieux pour ça. Il excelle dans ce domaine.

Par exemple lorsqu’on se perd dans nos pensées. Nous perdons conscience que nous pensons. Les pensées deviennent de plus en plus rapide, profondes, diverses. Tout va plus vite. C’est également vrai avant de s’endormir ou au petit matin, les pensées sont incontrôlables et vives. C’est parce que l’inconscient a encore son mot à dire.

Si dans votre rêve, vous voyez des paysages si incroyables, c’est parce que votre inconscient arrive à le créer à la volée de façon spectaculaire. Essayez seulement de reproduire les mêmes paysages consciemment dans votre tête, une vraie galère !

En partant de ce principe, vous allez toujours faire en sorte que ce que vous désirez voir dans un rêve lucide soit produit par votre inconscient. Voici divers exemples :

Faire apparaître une personne

Pour faire apparaître quelqu’un devant vous, que vous le connaissiez personnellement ou non, vous y arriverez mieux en déléguant la tâche à votre inconscient. Pour cela, n’essayer surtout pas de créer la personne devant vous, car vous utiliseriez votre partie consciente, celle avec laquelle vous êtes déjà en train de vivre le rêve de façon consciente.

La technique consiste à partir du principe que la personne que vous désirez voir dans votre rêve s’y trouve déjà, ainsi votre inconscient met tout en œuvre pour vous offrir ce que vous croyez. Cela se résume simplement ainsi, dans vos rêves, vous voyez ce que vous croyez. C’est un fait.

Vous croyez qu’une créature va surgir derrière un rocher ? BAM ! Croyance exaucée.

Vous croyez que blanche-neige va venir mettre sa main sur votre épaule ? PAF !

Vous croyez que vous pouvez traverser ce mur ? WOOSH !

Vous croyez qu’il vous suffit de sauter très haut pour vous retrouver dans l’espace ? Go !

Vous croyez que dans ce bar sera jouer la plus belle musique du monde ? WAAA !

Vous croyez qu’en vous retournant, vous verrez la plus belle femme ou le plus bel homme du monde ? ADMIREZ !

Vous croyez que dans ce garage se trouve la voiture de vos rêves ? MAGIQUE ! Vous voulez la conduire ? Vous n’avez qu’à croire que les clés sont dans votre poche.

Ce principe s’applique aussi bien dans vos rêves que dans la vie réelle, mais nous y reviendront dans le chapitre ultime de ce site internet (chapitre suivant). Revenons toutefois à notre sujet actuel.

Maintenant que nous sommes à l’aise avec le principe du « je vois ce que je crois », nous pouvons l’appliquer pour faire apparaître une personne. Imaginez simplement que cette personne est déjà là, a toujours été là, elle n’est juste pas devant vous. Soit derrière vous, dans ce cas, retournez-vous. Soit derrière une porte, dans ce cas, ouvrez-là. Sois cette personne s’apprête à arriver en voiture ou en bus, dans ce cas attendez. Vous aurez compris le principe, vous souffler une idée à votre inconscient en invoquant une croyance. La croyance se réalise dans la majorité de cas.

Se téléporter

En suivant la loi du « je vois ce que je crois », comment pourriez-vous parvenir à vous téléporter facilement d’un point A à un point B ? Vous allez vous débrouiller pour que votre inconscient change pour vous le paysage dans lequel vous vous trouvez. Un peu comme si finalement ce n’est pas vous mais l’environnement qui se déplace. Imaginez par exemple que vous venez de voir quelque chose de spécial. Vous avez décidé de faire un test de réalité. Celui-ci marche, vous avez par exemple réussis à respirer en vous bouchant le nez et la bouche et lorsque vous prenez conscience que vous rêvé, vous êtes en haut d’une montagne. Du haut de cette montagne, vous voyez un lac magnifique mais lointain et voulez vous y téléporter. Allez-vous essayer de vous imaginer apparaître sur place ou allez-vous soudoyer votre inconscient pour qu’il vous offre ce lac directement ?

Evidemment, vous allez trouver une astuce pour déléguer la tâche à votre inconscient ! Vous pourriez par exemple décider de courir très vite en direction du lac, de fermer les yeux et au moment où vous ne voyez rien, d’imaginer que vous êtes à présent au bord du lac. Ré-ouvrez-les yeux et vous y êtes. Au final tout est liée à l’idée « c’est déjà comme ça ». Si vous croyez que c’est « déjà comme ça » comme pour faire apparaître quelqu’un, il y a de grandes chances que cela fonctionne !

Visiter des endroits imaginaires

Encore une fois. Essayez d’imaginer une planète rouge, avec des arbres gigantesques et une population d’extraterrestre dont la couleur de peau change selon leur humeur. Vous aurez de la peine à le faire sans déléguer. Vous avez pourtant toutes les cartes en mains, car votre inconscient se nourris de ce que vous lui offrez par vos 5 sens. Si votre objectif est de rêver d’un bain de minuit sur une planète chaude et océanique, parfait, il vous suffit d’avoir regardé au moins une fois waterworld et mars attaque. Votre inconscient combinera les deux, avec d’autres expériences pour vous offrir ce que vous voulez.

Si votre rêve part d’une situation bateau, vous êtes dans votre chambre et paf, vous devenez lucide. Dans ce cas comment passer de la chambre à la planète bleue ? Je vous propose de combiner alors ce que nous savons déjà ! Nous commençons par nous envoler par notre fenêtre en combinant ce vol avec une téléportation, ainsi nous nous retrouvons dans l’espace, devant nous se trouve forcément la planète bleue, car elle est au centre de ce qu’on désire, peut-être accompagnée de ses amies de toutes les couleurs.  Nous n’avons plus qu’à tenter une seconde téléportation et nous sommes sur la planète en question.

En effet, ça, c’est la théorie. En pratique c’est toujours plus drôle, parce que votre inconscient est assez joueur. Probablement qu’il vous fera quelques surprises, comme ce jour où j’ai voulu me téléporter sur une île déserte et au lieu de ça, me suis retrouvé dans un parc aquatique.

%d blogueurs aiment cette page :